Jean Claude BOUE a créé l’entreprise BOUE le 1er Juillet 1971 dont l’activité principale est la réalisation d’outillage de fonderie dans la mécanique de précision. Il a ensuite investi dans une fraiseuse et un tour classique.

Début des années 80, l’entreprise investit dans des fraiseuses CN et FAO et s’oriente vers les outillages prototypes et petites séries pour l’injection de pièces en plastique bonne matière. Elle travaille principalement dans les secteurs de l’automobile du packaging. L’entreprise Boué change de statuts et devient BOUÉ SA.

En 1986, elle emménage dans de nouveaux atelier d’une surface de 700m², elle investit dans une presse à injecter.

En 1998, elle achète 2 nouvelles presses à injecter et acquiert son premier poste Catia pour le développement et la conception des moules prototypes et petites séries.

Sur 1999 et 2000, un lourd plan d’investissements est mis en place (2 millions d’€) : acquisition de machines d’usinage à grande vitesse, de presses à injecter et d’une machine de découpe au fil, extension des locaux et création d’un magasin de stockage de 300m² afin de sécuriser le stockage des outillages et des matières plastiques.

En 2003, la société obtient la certification ISO 9001 version 2000 afin de répondre au mieux aux exigences de ses clients. Pour faire face à la crise économique, la société Boué prend la décision de s’orienter vers de nouveaux secteurs d’activité comme l’aéronautique et la défense.

En 2004, la société Boué est reprise par Alexandra Boué, fille de Jean-Claude Boué. Elle investit dans une presse de 450T afin de répondre à des demandes de plus en plus importantes pour des pièces de plus gros volume.

En 2007, Alexandra Boué crée Boué Moules & Plasturgie (SAS) qui reprend l’activité de la Boué SA.

La société met en place la rhéologie afin de sécuriser les études d’outillages.

En 2012, pour toujours mieux répondre aux attentes de nos clients, la société fait l’acquisition d’une presse de 320 tonnes, mais aussi d’un robot 6 axes ainsi que d’une machine pour soudure ultrason.

Afin d’améliorer nos performances de production et de répondre à la Norme EN9100, nous avons mis en place des gammes de fabrication et du Lean Management.

La société Boué étant toujours à la recherche d’innovation, elle a obtenu un crédit d’impôts pour la réalisation d’objets injectées à corps creux afin d’alléger les pièces.